Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Rester sain d’esprit et positif dans une crise pandémique ; est-ce possible ? Oui !

Avez-vous l’impression de vivre dans un film présentement ; un film de série B un peu « boboche » et mal scénarisé ? En effet, on ne peut laisser sous le tapis que la situation dans le monde est désastreuse : oui, mais n’oublions pas que l’humain est résilient et intelligent. L’humain, cet être complexe, émotif et qui, actuellement, a perdu quelques-uns de ses repères. Or, dans les circonstances entourant la COVID-19, il est tout à fait normal de se sentir hors de soi, seul, incompris, émotionnellement à fleur de peau ; nous vivons un événement sans précédent, laissons-nous le temps de s’adapter et de vivre un jour à la fois.

Aujourd’hui, la première semaine de quarantaine est terminée, le week-end se pointe le bout du nez ; pourquoi ne pas profiter de ce temps pour se recentrer et faire le point ? Nous vous proposons quelques idées afin de décompresser et rester sains d’esprit tout au long de cette mésaventure :

  • Rester dans le moment présent. Il faut, chaque jour, prendre le soin de traiter les nouvelles informations. Il peut être facile de se laisser emporter par des scénarios irrationnels, l’anxiété et anticiper le pire. Prenez le temps de mettre les choses en perspectives et de vous rappeler qu’au Québec, nous sommes bien équipés pour gérer cette crise, et ce, tant sur le plan de la santé qu’au niveau de la sécurité. Par ailleurs, il faut se souvenir que le risque zéro n’existe pas dans la vie. Nous avons toujours été à risque d’attraper une bonne grippe ou de se sentir seul. Petit conseil pour les plus anxieux, réduisez le temps d’antenne des nouvelles médiatiques ; il est important de se tenir au courant, mais une fois par jour est amplement suffisant. Opter donc pour une petite comédie.
  • Développer une nouvelle routine. L’humain a naturellement le besoin de se sentir occupé et d’accomplir des tâches. Ce sentiment d’accomplissement personnel est nécessaire au bon fonctionnement de notre santé mentale. Que vous soyez en arrêt de travail, en télétravail, ou peu importe la situation dans laquelle vous vivez présentement, il est important de se développer une nouvelle routine et de la maintenir tout au long de cette période de changement. Une routine est source de sécurité pour tous, surtout si vous avez des enfants. De plus, prenez ce temps d’arrêt pour faire des activités que vous aviez laissées de côté par manque de temps. Par exemple, faire le ménage du garage, laver les fenêtres, organiser le garde-manger, classer la garde-robe, faire de la popote, etc. Ces activités agiront comme antidépresseurs et vous permettront de vivre de petites victoires jour après jour.
  • Accepter ce qui arrive et l’anxiété qui en découle. Oui, oui, oui (et reoui !). C’est stressant et enivrant cette pandémie et nous vivons, chacun différemment, des bouleversements. Il est donc plus que légitime de ressentir de l’anxiété, il faut la transformer en source d’énergie positive et surtout ne pas se laisser envahir et se perdre dans des scénarios irrationnels. Rappelez-vous chaque jour que vous avez le contrôle sur vos propres actions et vos pensées. Prenez du temps pour faire du yoga, méditer, boire un thé en pyjama le matin, écouter de la musique, allumer des chandelles. Bref, une activité qui vous permet de décrocher et de vous reconnecter à vous-mêmes afin de faire diminuer le stress et chasser les idées sombres. Cela vous permettra également de prendre conscience de votre mode de vie, de vos valeurs et d’être plus bienveillant à votre propre égard, mais aussi à celui d’autrui. En d’autres mots, s’occuper l’esprit et penser positif !

Enfin et étrangement, nous avons besoin collectivement de nous serrer les coudes et de rester en contact. Profitez du moment pour discuter au téléphone ou virtuellement avec votre famille, vos amis, vos collègues ; briser l’isolement ! C’est dans l’adversité que souvent les liens les plus forts se forment et persistent dans le futur. Car oui, la vie reprendra son courant normal et nous en sortirons plus forts et changés !

Si vous ressentez de la détresse, voici des lignes d’écoute pour vous aider :

Tel-Aide – Centre d’écoute 24/7 aux gens souffrant de solitude, de stress, de détresse ou qui ont besoin de se confier (514 935-1101)

Écoute entraide – Organisme communautaire qui soutient les personnes aux prises avec de la souffrance émotionnelle (514 278-2130 ou 1 855 EN LIGNE)

Service d’intervention téléphonique pour prévenir le suicide
1 866 APPELLE (277-3553)

Regroupement des services d’intervention de crise au Québec

Was This Article Helpful?

0