Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Tableau récapitulatif – Programmes gouvernementaux et avis de cessation d’emploi en lien avec les situations

Situation

Programme possible

Avis de cessation d’emploi


Employé en isolement volontaire à la suite d’un retour de voyage de moins de 14 jours

Assurance-emploi maladie

Sinon, le programme d’aide temporaire aux travailleurs: Une aide financière forfaitaire de 573 $ par semaine, pour une période de 14 jours d’isolement (qui peut être prolongée à 28 jours si son état de santé le justifie).

Case D : Maladie


Employé qui a des symptômes s’apparentant à la COVID-19

Assurance-emploi maladie

Case D : maladie


Employé qui a la COVID-19

Assurance-emploi maladie

Sinon, le programme d’aide temporaire aux travailleurs: Une aide financière forfaitaire de 573 $ par semaine, pour une période de 14 jours d’isolement (qui peut être prolongée à 28 jours si son état de santé le justifie).

Case D : maladie


Employé qui n’est pas admissible aux prestations d’assurance-emploi maladie et qui est atteint de la COVID-19

Prestation canadienne d’urgence (PCU)
Une allocation imposable de 2000$ par mois pendant un maximum de 4 mois.

Case D : maladie


Employé qui préfère se retirer du travail en raison d’une condition médicale personnelle (70 ans ou plus, asthme, problèmes de santé)

Assurance-emploi maladie

Sinon, la Prestation canadienne d’urgence (PCU):
Une allocation imposable de 2000$ par mois pendant un maximum de 4 mois.

Case D : maladie


Employé qui préfère se retirer sans condition médicale particulière

Aucun programme ne couvre cette situation pour l’instant. Possibilité d’un assouplissement éventuel des critères d’admissibilité à l’assurance-emploi.

Case N : congé


Employé qui doit s’occuper de la garde de ses enfants

Prestation canadienne d’urgence (PCU)
Une allocation imposable de 2000$ par mois pendant un maximum de 4 mois.

Case N : congé


Employé qui prend soin d’un membre de sa famille qui est atteint de la COVID-19 et qui n’est pas admissible à l’assurance-emploi

Prestation canadienne d’urgence (PCU)
Une allocation imposable de 2000$ par mois pendant un maximum de 4 mois.

Case N : congé


Employé mis à pied pour manque de travail

Prestation canadienne d’urgence (PCU)
Une allocation imposable de 2000$ par mois pendant un maximum de 4 mois.

Case A : manque de travail

Was This Article Helpful?

0